Eloge de la préface

 

D’aucuns se méfient des préfaces. Ils n’ont qu’à les sauter, mais ils se priveront de grandes voluptés. La préface bien conçue est un morceau de choix de la gastronomie littéraire.

Jacques De Decker

 

 

Tanguy DE WILDE D’ESTMAEL (dir.), L’écrivain et le politique. Six essais sur Yourcenar, Avant-propos de Jacques De Decker

Actes de la journée qui s’est tenue à l’Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique le 19 décembre 2017 à l’occasion du trentième anniversaire de la disparition de Marguerite Yourcenar, L’écrivain et le politique. Six essais sur Yourcenar interroge le rapport de l’auteure de Mémoires d’Hadrien, L’œuvre au noir, Le coup de grâce au politique. Un rapport de prime abord peu évident tant il est médié par le souci de l’universalisme.

Jacques De Decker qui signe l’avant-propos

L'esprit frappeur Albert-André Lheureux

 

Préface Jacques De Decker 
L'esprit frappeur Albert-André Lheureux
L'esprit frappeur Albert-André Lheureux
 

       Hugo Claus   (1992)

   Théâtre complet

 second tome La danse du héron suivi de Thyl Ulenspiegel et Dent pour dent

  La Belgique de Simenon 101 scènes d'enquêtes 2016

Dans l'alambic de l'alchimiste préface JDD

      

 

             Paris - Animal

       François Delfosse 2003

 

Claude Jammet

 

Paintings  2001-2004

L'Usurpateur   Guy Vaes   2009
              

Faulkner et Dostoïevski.

Confluences et influences
                               
Jean Weisgerber   2012

Les Toits de Saint-Colomban

                                 Edmond Kinds  2008

 

2003

Un siècle en cinq actes

Les grandes tendances du théâtre belge francophone au XXe siècle

Introduction

Un démenti à l'oubli

La Tradition Réinventée

 

Les 50 ans de La Compagnie des Galeries

              2003

Cities of imagination          

       Brussels André de Vries                2003

Réédition augmentée d'une préface de Jacques De Decker et d'une lecture d'Eric Brogniet, L'Age d'Homme, Lausanne, 2000.

Ariane et Don Juan ou Le désastre 

                                             Claire Lejeune  2002

                                                                                                                                    

                        Préface

 

 

Il m'est rarement arrivé d'entretenir avec un texte de théâtre la relation que j'ai avec cette pièce de mon amie Claire Lejeune. En tant que chroniqueur, j ai le plus souvent appréhendé les œuvres dramatiques par la représentation, me gardant même, lorsque je savais que je pourrais en subir l'impact en tant que spectateur, de la lire au préalable. Traducteur, j ai vécu maintes fois cette lecture d'exception que suppose la transposition linguistique, qui consiste à explorer un texte écrit dans une "autre" langue jusque dans ses moindres recoins, et puis de lui trouver une formulation idoine dans mon propre langage.

Jamais je n'avais approché une pièce inédite, non encore passée par la représentation, en tant qu'interprète, avant que je ne décide de lire en public le Désastre de Claire Lejeune, puisqu'ainsi s'intitulait l'œuvre dans sa première version. A plusieurs reprises, je jouai Don Juan brochure en main, avec Chantal Corthals dans le rôle d'Ariane. Sans vraiment "incarner "  le personnage, je l'assumai donc, le texte sous les yeux devant divers audiences. Et avec un certain bonheur, à en croire les réactions de l'assistance.

Jacques De Decker

 

 

Les fables de Pitje Schramouille 2000

Le moraliste des Marolles

Répertoires. 
Bulletin de la SACD & de la SCAM- Belgique n°23   
Hit-Parade du Millénaire & préface      

Préface

Extrait

Mais non, bien sûr, ne nous frappons pas, le passage à l'an 2000 ne va strictement rien changer. Il vaut mieux se servir de la méthode Coué pour minimiser le changement du millénaire . Permettez moi pourtant de faire remarquer que tous les mouvements artistiques de ce siècle finissant  seront d'un coup sec frappés de désuétude. On parlera du dadaïsme, du surréalisme, de l'hyperréalisme de l'art conceptuel comme nous parlions du naturalisme ou du symbolisme :  comme des moments de sensibilité intéressants, certes, mais qui ne nous concernent pas directement, qui sont à ranger dans la mémoire collective, dans les archives, et une fois pour toutes dans ces mausolées de la créativité qui sont les musées ou d'ailleurs soyons juste ils avaient trouvé à se caser déjà ......

Jacques De Decker

 

Lire la suite

1/4

Les jumeaux millénaires 

Maud Frère  préface 1988

 

Préface Extrait

Jusqu'à son dernier jour, où la mort la faucha si brutalement laissant ses amis désemparés et accablés de tristesse, Maud Frère fut semblable à elle-même, belle et rayonnante, avide de vivre et de rire, suprêmement féminine, confondant avec allégresse le réel et les songes, elle dont les propos étaient tressés de légendes autant que de vérités qu'elle aimait cinglantes et insolantes. Un de ses amis, en littérature, était Jean Genet dont elle fit la connaissance alors que, en convalescence  à l'American Hospital de Bruxelles il s'y morfondait. Gallimard dépêcha  auprès de lui un de ses auteurs maison, qui habitait dans les parages.

Et Maud Frère s'improvisa garde-malade de l'auteur de Notre Dame des Fleurs. Ils sympathisèrent ...

 (Jacques De Decker)

 

 

Idi Amin Dada Ier empereur de Belgique 1979

Cahiers du rideau : La Matrone d'Ephèse Georges Sion  1983

 

Cahiers du rideau n°13 1982

Aïda vaincue René Kalisky

Les Stigmates du cauchemar JDD

 

 

©2013-2019  Jacques De  Decker