Les Sœurs ou Casanova à Spa

 

adapté pour le théâtre par Jacques De Decker, en collaboration avec Armand Delcampe

1/2
  • Saison : 1992-1993

  • Les Sœurs ou Casanova à Spa (Die Schwestern oder Casanova in Spa)

  • Auteur :  Arthur Schnitzler

  • Adaptation Jacques De Decker

  • Première : le 16 février 1993 Théâtre Blocry, Louvain-la-Neuve - Belgique

  • Création : Atelier Théâtral de Louvain-la-Neuve / Festival de Théâtre Spa / RTBF

  • Mise en scène : Armand Delcampe

  • Interprétation : Gilbert Charles (Heer von Gudar), Cécile Florin (Tito), Robert Guilmard (le baron Santis) , Stéphane Ledune (Andréa Bassi), Marie-Line Lefebvre (Théresa), Isabelle Roelandt (Flaminia), Bernard Sens (Cananova), Marie Cecyl (Anina)

  • Interprétation (danse) : Paola Di Piazza, Francis Pedros, Sylvie Van Der Eecken

  • Décor :  Josef Svoboda

  • Saison : 1993-1994

     

La pièce relate l'un des nombreux épisodes de voyage du séducteur, lors d'un de ses arrêts dans la ville de Spa.

Extraits de la brochure :  JDD & Armand Delcampe

 

Titre : Les Soeurs Casanova à Spa Arthur Schnitzler

Livre illustré : Yvonne Cattier

Éditeur : Atelier théâtral de Louvain La Neuve

Année d'édition : 1993

ISBN :

Nombre de pages : 121

Illustration de la couverture :

Couverture illustrée ( Grand salon du Casino)  

 

 

 

       Casanova à Spa Arthur Schnitzler  théâtre adaptation  2012

                                                                                                         

 

Traduction Jacques De Decker

Titre : Casanova à Spa ( édition bilingue) Arthur Schnitzler

Éditeur : Les Editions du Hazsard

Année d'édition : 2012

ISBN : 978-2-930154-31-2

Nombre de pages : 375

Illustration de la couverture :

première de couverture : La Lyre d'Orphée  et en quatrième:

Rik Wouters, Rayon de soleil

 

 

 

 

Dédicataire : Armand Delcampe

 

Lorsqu'Armand Delcampe m'a fait la confiance et l'amitié de me commander la traduction française de " Die Schwestern oder Casanova in Spa " d'Arthur Schnitzler, il ne mesurait peut-être pas l'immensité du cadeau qu'il me faisait. Il m'en réserverait d'ailleurs un autre, quelques années plus tard, lorsqu'il me mit en contact avec le compositeur Benoît Mernier, à qui il m'avait recommandé pour la rédaction du livret de l'opéra qu'il se proposait de tirer de la pièce de Frank Wedekind " L'Eveil du printemps."

 

 

 

Lire la suite....

 

©2013-2019  Jacques De  Decker