Webmaster login 
  • Facebook
©2013-2020 Jacques De Decker 

HOMMAGE A UMBERTO ECO

Depuis Le Nom de la Rose en passant par Le Pendule de Foucoult jusque De la littérature, plongeons-nous ou replongeons-nous à nouveau dans les critiques et surtout entretiens parus dans le journal belge Le Soir de 1982 à 2003 sous la plume de Jacques De Decker

Mardi 27 avril 1982

Je dis ça, je ne dis rien

Le roman à échos d'Umberto Eco

Samedi 18 mars 1989

A BOUT PORTANT... ... Umberto Eco

A propos du livre et de l'affaire Rushdie

Entretien

Vendredi 23 février 1990 (297)

Un petit zakouski avant Pivot ?

 

Entretien

Mercredi 6 mars 1996  (1630)

 LE TROISIÈME COUP D'UMBERTO ECO : «L'Ile du jour d'avant» n'a rien à envier au «Nom de la Rose» et au «Pendule de Foucault »

  

Entretien

Mercredi 13 novembre  1985

Umberto Eco 

A propos du terrorisme

Jeudi 22 février 1990 (296)

Le pendule du fou Eco

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 22 février 1990 (295)

Schifano : La traduction, pour moi, est une recréation

Entretien

Mercredi 27 décembre 2000  (2293)

Eco et les pendules

Face à ses exégètes, l'auteur du «Pendule de Foucault» se met à table

Samedi 16 février 2002 (2419)

Sortie Rencontre avec l'auteur du «Nom de la rose» à l'occasion de la sortie de son quatrième roman «Baudolino»

Umberto Eco, affable fabulateur

Entretien

Jeudi 30 octobre 2003  (2551)

Eco, trop authentiquement compétent pour avoir besoin de le prouver

L'auteur du « Nom de la Rose » publie quelques textes de circonstance.